Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

Adolphe LERICQUE de MONCHY (1837 | 23-8-1888)

Section : Sciences - Siège : VI
Archéologue
Elu(e) à l'Académie en 1858. Départ en 1874.
image membre

 

     D’après Gaston Vidal dans sa conférence sur Mme de Lafarge (1972):

     Issu d'une vieille famille, jouissant d'une fortune considérable, il se marie à 22 ans avec Louise le Bon. Au bout de 7 ou 8 ans, le couple quitte Arras et vient se fixer à Montpellier pour soigner un enfant fragile. Le Ricque  est astronome et archéologue. Il publie de nombreux travaux dans les mémoires de l'Académie de Montpellier. On note en particulier ses observations sur l'occultation de Jupiter, et sur différentes étoiles ; il travaille aussi en chimie sur les ferments organiques ; réalise une étude sur Jeanne d'Arc, publie deux mémoires d'archéologie intéressant St-Guilhem et le Symbolisme des monuments chrétiens.

     Meurt à Lille où il s'était retiré.

 

  © 2020-2021 aslm. Tous droits réservés.