Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

Jules MAURIN (5-8-1940)

Section : Lettres - Siège : XVII
Agrégé d'histoire, professeur d'université, président de l'université Montpellier III
Elu(e) à l'Académie en 1998. Départ en 2021.
image membre

         Membre Honoraire.

     Professeur honoraire d'histoire contemporaine, il est spécialiste d'histoire militaire. Il a notamment été, comme son prédécesseur Guy Romestan, et comme, avant eux, les académiciens montpelliérains  Jean Combes et Jean Claparède, Président de la Société Archéologique de Montpellier. Il a également été président de l''Université Paul Valéry, de 1990 à 1995.

     Sa thèse, soutenue en 1979,  a constitué une grande référence en matière d'introduction de la méthode quantitative en histoire. Elle a  d'ailleurs  été publiée, sous le titre "Armée-Guerre-Société : soldats languedociens, 1889-1919", aux prestigieuses Publications de La Sorbonne en 1982. Elle a aussi  été numérisée par la BNF, et elle est donc  consultable sur Gallica. Très attaché à sa région, il a notamment publié, outre l'ouvrage précédemment cité,  "Les Rapatriés d'Algérie en Languedoc-Roussillon - 1962-1982", actes du Colloque de Montpellier en 1991, ou encore, avec Rémy Pech, "1907, Les mutins de la république, La révolte du Midi viticole" " aux éditions Privat en 2013. Il avait également dirigé la publication de l'ouvrage "Le lien Armée-Nation, Historique et perpective", aux Presses Universitaires de Marseille en 2008.

 

Voir la réponse de Marie-Hélène Dayan-Janbon quand Jules Maurin fit l'éloge de Guy Romestan le 18/1/ 1999 :

https://www.ac-sciences-lettres-montpellier.fr/academie_edition/fichiers_conf/MAURIN-ELOGE-ROMESTAN-1999.pdf

  © 2022-2023 aslm. Tous droits réservés.