Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

François - Roméo POUZIN (16-6-1795 | 12-5-1860)

Section : Sciences - Siège : V
Directeur de l'Ecole de Pharmacie - Agrégé de la Faculté de Médecine
Elu(e) à l'Académie en 1847. Départ en 1860.
image membre

 

Source Geneanet :

François-Hugues-Roméo Pouzin (13 juin 1795-11 mai 1860) fut élève à l’École polytechnique, où il rencontrât Auguste Comte avec qui il échangeât de nombreuses lettres. Il soutenu une thèse de médecine en 1820 et fut professeur agrégé à la Faculté de médecine de Montpellier. Il enseigna ensuite à l’École supérieure de pharmacie de Montpellier, d’abord comme professeur adjoint (1822-1826), puis il occupât la chaire de pharmacie (1826-1837). De 1837 à 1859, il y enseigne la chimie organique et toxicologique, il y est trésorier (1839-1856). Il exerça en outre les fonctions de directeur de l’École de pharmacie de 1856 à 1859.

 

Et, sous la plume de François Granel (inLe cumul de chaires professorales dans les facultes de l'université de Montpellier au cours du xixe siécle)  

 

     François-Hugues-Roméo Pouzin (1795-1860), après avoir été élève de l'Ecole supérieure de pharmacie de Montpellier, allait accéder au professorat dans cette même Ecole, comme titulaire de la chaire de pharmacie. II devait, du reste, être Directeur de l'Ecole en 1856, á la retraite de Duportal. Entre-temps, il s'était tourné vers la médecine et, en 1820, avait été reçu docteur avec une thèse intitulée : « Réflexions sur la doctrine de M. le professeur Broussais ». Ses succès en médecine le poussèrent alors á ambitionner une seconde chaire et, cinq ans après, il était reçu Agrégé de botanique á la Faculté de médecine de Montpellier. II ne devait pas cependant arriver au titulariat, la chaire étant occupée depuis 1819 par Alyre Raffeneau-Delile (1778-1850), qui la conserva avec la direction du Jardin des plantes jusqu'en 1850. Après lui ce fut un agrégé de botanique de Paris, Charles-Frédéric Martins (1806-1889), esprit distingué, qui fut titulaire de cette chaire en 1851 et jusqu'en 1880.

 

  © 2020-2021 aslm. Tous droits réservés.