Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

Alire RAFFENEAU-DELILE (23-1-1778 | 5-7-1850)

Section : Sciences - Siège : VI
Botaniste - Professeur à la Faculté de Médecine - Correspondant de l'Institut
Elu(e) à l'Académie en 1847. Départ en 1850.
image membre

 

Texte de Louis Dulieu, membre de l'Académie :

 

     À son retour d'Égypte où il s'était rendu en compagnie de Bonaparte, Alire Raffeneau Delile, pourtant auréolé par ses travaux sur la flore de ce pays, quitta assez subitement la France pour les États-Unis d'Amérique où Jefferson lui offrit le consulat de Wilmington en Caroline du Nord (20 octobre 1808). Son séjour sur le nouveau continent, où il comptait exercer la médecine, licence lui en ayant été donnée le 6 avril 1807,fut marqué par la soutenance de sa thèse de doctorat le 5 mai suivant à New York. Deux mois après, il rentrait brusquement à Paris, ayant reconnu sa vocation impérieuse de naturaliste. Il devra pourtant faire encore de la clientèle pour vivre, s’étant vu refuser la chaire de botanique et de matière médicale de la Faculté de médecine de Montpellier à la mort d'Auguste Broussonnet. Il y accédera cependant, mais en 1819 seulement, après le départ de De Candolle.

Delile avait consacré son séjour à Paris à refaire ses études médicales, mais aussi à publier sa fameuse flore d'Egypte. Il semble qu'il ait eu aussi l'intention de faire connaître la flore de l'Amérique du Nord, le consul de Wilmington n'ayant pas complètement délaissé la science aimable. On en a la preuve dans un exemplaire de la Flora boreali-americana d’André  Michaux, publiée en 1803. Ce livre est bourré de notes et de dessins marginaux de la main même de Delile qui corrige, rectifie ou complète les descriptions assurément imparfaites de Michaux. Ce travail dû lui prendre de nombreuses années que l'auteur fixe entre 1810 et 1817, donc avant son arrivée à Montpellier. Malheureusement d'autres flores américaines parurent alors successivement, qui rendirent inutile le travail de Delile.

Voir l'hommage rendu par Régis Pouget et Jean-Antoine Rioux en 2013 :

     https://www.ac-sciences-lettres-montpellier.fr/academie_edition/fichiers_conf/RIOUX-POUGET-2013.pdf

 

Voir sa page sur wikipédia :

     https://fr.wikipedia.org/wiki/Alire_Raffeneau-Delile

 

Voir travaux sur BNF :

     https://data.bnf.fr/fr/13746893/alire_raffeneau-delile/

 

Voir sa notice CTHS :

     https://cths.fr/an/savant.php?id=115008

 

 

  © 2020-2021 aslm. Tous droits réservés.