Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

François DEZEUZE (dit l'Escoutaïre) (7-4-1871 | 7-1-1949)

Section : Lettres - Siège : XIV
Félibre - Ecrivain
Elu(e) à l'Académie en 1930. Départ en 1949.
image membre

 

Vie : 

     Voir la réponse de Louis-J Thomas, lors de sa réception, c'est-à-dire à l'occasion de l'hommage qu'il donna à son prédécesseur Paul Chassary:

https://www.ac-sciences-lettres-montpellier.fr/academie_edition/fichiers_conf/DEZEUZE-ELOGE-CHASSARY-REP-THOMAS-1930.pdf

et voir l'éloge ci-après du Bibliophile Languedocien:

     François DEZEUZE est un des écrivains occitans majeurs de la première moitié du XXe siècle. Il est le chantre de la vie montpelliéraine, le philosophe du mazet, mais son style, reconnaissable entre mille, déborde largement ces clichés sans les démentir. Disons en deux mots que ce papetier imprimeur (rue de l'Aiguillerie) a été l'âme de LA CAMPANA DE MAGALOUNA, une revue qui pendant quatre décennies a diffusé un occitan populaire dans toute l'aire occitane, et qu'il a été un des auteurs de théâtre les plus joués du Bas-Languedoc. Une dizaine de ses farces étaient données, chaque dimanche, aux quatre coins de la province par des troupes de joyeux amateurs. 

 

Principaux textes (Source BNF) :

  • La Femo mudo e l'ome sourd (1957)
  • Théâtre de tradition populaire (1942) avec François Dezeuze (1871-1949) comme Collaborateur
  • Théâtre de tradition populaire (1942)
  • Sant-Roc. - [1] (1942)
  • les "Boires" du Roi René la femme muette et l'homme sourd. - [21] (1942)
  • Saveurs et gaités du terroir montpelliérain (1935)
  • L'Escoutaïre. St Guilhemle-Dézert, guide. Les gorges de l'Erau, le village, les environs, histoires, curiosités, légendes, folklore... (1927)

 

  © 2020-2021 aslm. Tous droits réservés.