Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

Michel Attisso (8-5-1925)

Section : Médecine
Professeur de Pharmacie
Elu(e) à l'Académie en 2002. Départ en 2002.
image membre
     Michel ATTISSO (8/5/1925, Zalivé, Togo – 2002, Montpellier)
 
     Il va à l’école primaire élémentaire de 1933 à 1938. C’est à 4 km de son domicile et il lui faut s’y rendre et en revenir à pied chaque jour. Il passe le certificat d’Etudes primaires ; est reçu 3ème sur 400 ; puis entre à l’école primaire supérieure de Lomé où il termine premier à l’examen de sortie. Puis il est reçu 10ème sur 100 à l’école William Ponty de Dakar. Elle formait les cadres de l’Afrique Occidentale Française ; encore une fois il termine 1er(sur 90) ; est reçu 2ème sur 30 à l’Ecole africaine de médecine et de pharmacie de Dakar. Arrive à Montpellier en novembre 1947 ; obtient le baccalauréat en 1948 en tant que candidat libre ; il suit alors des études complètes de pharmacie, jusqu’à la thèse d’Etat en 1954  et agrégation de pharmacie qu’il passe en 1961 (option parasitologie). Il obtient aussi le grade de pharmacien chef des grands centres sanitaires à la suite du concours national de 1960 à Paris.
     Il est déjà assistant à la faculté de pharmacie depuis 1957 et suit une carrière hospitalière et universitaire brillante et classique. Il est chargé de cours en 1960, puis maître de conférence en 1961, enfin professeur titulaire de la chaire de zoologie-parasitologie et pharmacie galénique en 1966. Il se retrouve détaché à Dakar de cette date jusqu’en juin 1972. En septembre, il rejoint Montpellier comme directeur du laboratoire de bactériologie et biologie cellulaire puis devient pharmacien chef de la pharmacie centrale en 1975.
     Il poursuit alors sa carrière au plan international, réalisant des missions multiples pour l’OMS, pour l’OUA, pour l’Organe International de contrôle des stupéfiants et aussi pour l’ONU à partir de 1980. Le cœur de son activité est d’une part la biologie (il s’intéresse à la cellule et aux parasites susceptibles d’en altérer le fonctionnement) et d’autre la pharmacologie : mise sur le marché de substances nouvelles, contrôles de qualité, stabilité en milieu tropical, utilisation de la pharmacopée traditionnelle...
 
     Michel Attisso était membre associé (1971) puis correspondant (1974) de l’Académie de Pharmacie, membre associé de l’Académie des Sciences d’Outre-mer (1975), membre de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier (2002). Il était officier des Palmes académiques (1975) et détenteur de différentes décorations africaines dont le grade de commandeur pour l’Ordre du Mono (Togo). A ses nombreuses places de premier de la classe, il faut encore ajouter des médailles d’or glanées en cours de cursus.
     Michel Attisso eut donc une carrière brillante : il le dût à ses mérites hors du commun et aussi à un système colonial qui laissait une petite porte ouverte pour l’ascension des esprits les plus remarquables. 
 
     Mais il avait aussi une vie sociale bien remplie ; il était chevalier du taste-vin et membre du Rotary-club. 
 
Les données précédentes sont extraites du dossier « Michel Attisso » que détient l’Académie des Sciences d’Outre-mer. Nous remercions vivement cette dernière pour nous les avoir communiquées.
  © 2018-2019 aslm. Tous droits réservés.